Vous connaissez l'histoire de la fille qui n'a que des banalités à écrire ?

Si si, vous savez bien, celle qui dit tout le temps "ça passe trop vite...", "je n'en reviens pas qu'il ait déjà trois mois, et même un peu plus...", ou encore "où est passé mon tout petit miniscule bébé...???"

Celle qui commence à en avoir marre de donner des biberons toutes les 3 ou 4 heures ?

Celle qui ne veut pas lâcher son bébé, mais qui voudrait bien reprendre le boulot pour avoir des conversations d'adulte un peu plus souvent ?

Celle qui voudrait gérer tout parfaitement : ménage, cuisine, éducation des loulous, vie professionnelle, vie amoureuse, vie sociale, vie culturelle (là je dois dire que c'est le néant absolu...)...

Celle qui a du mal à admettre qu'elle ne puisse pas, dans une journée, appeler la mutuelle, faire du pain, ranger la salle à manger, trier/laver/sécher/plier/ranger le linge de la famille, donner les biberons réglementaires, changer des couches, donner le bain au petit, superviser les douches des grands, après être allée les chercher à l'école, faire à manger pour tout le monde (sauf pour elle, régime oblige...), faire les courses, tondre la pelouse, remercier les gens qui nous font des cadeaux, répondre aux mails, aller chez la sage-femme, aller pique-niquer avec les collègues du boulot, tricoter un peu, coudre un peu, lire un peu, faire du sport (oui parce que figurez-vous qu'elle a décidé de se mettre au footing la fille... dingote !), passer un peu de temps avec son mari, et un peu avec ses enfants, organiser les prochains week-ends et vacances... ?

Non, vraiment, ça vous rappelle personne ? Je suis sûre que ça doit parler aux mamans qui passent par là...

 

Allez, pour rire un peu, mais pas seulement, je vous conseille de faire un tour sur ce site : http://moderncouple.arte.tv/fr/ . Il s'agit d'une série de tout petits documentaires (3/4 minutes) sur les joies de la maternité, et toutes les petites choses qu'on ne dit pas aux futurs parents...

 

Je vous laisse après ce message tout décousu. Les prochains posts seront sans doute juste en images, parce qu'en ce moment, vous l'aurez compris, la prose sur le blog n'est pas ma priorité !

Cécile